Vos partenaires en innovation sociale, coopérative et communautaire.

6 réponses aux questions que vous vous posez sur l’incubation

Programme de pré-incubation, programme d’incubation, incubateur, accélération … Pas toujours facile de se retrouver dans tout ce vocable et de s’orienter vers la solution qui fera décoller votre projet d’entreprise tout en vous permettant de développer votre plein potentiel d’affaires! 

Pas de panique, le CCO a lancé le lexique entrepreneurial de l’Ontario pour vous aider à vous y retrouver ! On a tout de même pris le temps de répondre à 6 questions que vous vous posez peut-être sur l’incubation.

1.Un programme d’incubation, pour qui ?

Un programme d’incubation rassemble des entrepreneur.e.s avec un projet dont l’opportunité d’affaires a été vérifié au préalable par une étude de marché ou d’opportunité. Cela signifie qu’en tant qu’entrepreneur.e à impact, vous avez dépassé le stade de l’idée en vous posant notamment ces questions : « Mon idée a-t-elle un potentiel d’impact social sur ma communauté et sur mon environnement au sens large? Existe-t-il des débouchés commerciaux pour mon idée ? »

 

2.L’incubation, suite logique du programme de pré-incubation ?

Stop aux idées reçues ! Il n’est pas nécessaire d’être passé.e par un programme de pré-incubation pour participer à un programme d’incubation. La phase de pré-incubation permet à des personnes ayant l’intuition de vouloir entreprendre, une idée vague ou mille idées pour entreprendre de préciser cette idée, de la maturer et de vérifier sa faisabilité, la fameuse opportunité d’affaires ! C’est le cas de notre programme de pré-incubation, ÉlanF, mené en partenariat avec la SEO à Hamilton ou encore le programme de pré-incubation proposé dans le cadre du Programme des opportunités mené par le CCO.

 

3.Un programme d’incubation, dans quel but ?

On sait qu’il est souvent difficile pour les entrepreneur.e.s de passer le cap de l’action qui les mènera à concrétiser leur projet. Un programme d’incubation accompagne les entrepreneur.e.s dans leur passage à l’action, de leur projet jusqu’au démarrage de leur activité, c’est-à-dire les premières ventes de leur produit ou service en mettant à leur disposition des expertises dans les domaines essentiels du développement de leur projet, des outils pratiques, un suivi personnalisé et de nombreux évènements pour intégrer l’Écosystème francophone d’affaires. C’est le cas de notre programme d’incubation Tracés collectifs qui se déroule en présentiel à Toronto ou le programme d’incubation ElanF2 à Hamilton.

 

4.Quelle différence entre un incubateur et un programme d’incubation ?

L’incubateur est le lieu physique ou virtuel où sont délivrés des programmes entrepreneuriaux tel qu’un programme d’incubation ou d’accéleration. Souvent un incubateur héberge également physiquement les entreprises en démarrage ou en croissance pendant et après le programme auquel elles ont pris part.

5.Le programme d’incubation Tracés collectifs, est-il fait pour moi ?

Si tu es francophone ou bilingue, que tu portes un projet à impact et que tu souhaites développer ton activité en Ontario alors ce programme d’incubation t’intéressera à coup sur !

A travers ce programme d’incubation qui est délivré en présentiel dans nos bureaux de Toronto, nous souhaitons accompagner les entrepreneur.e.s francophones, de tous horizons, avec un projet viable, dans le démarrage de leur activité. Que tu te lances dans l’entrepreneuriat en solo ou en collectif – projet de coopérative ou d’entreprise sociale-, si toi aussi, tu es persuadé.e qu’en plus d’être rentable, il est essentiel de développer l’impact social et environnemental de son activité, alors tu as frappé à la bonne porte! Rejoins sans tarder l’aventure Tracés collectifs, le programme d’incubation qui fait bouger les lignes !

 

6.Un programme d’incubation, et après ?

Un programme d’incubation est généralement une période durant laquelle les entrepreneur.e.s participant.e.s développent leur projet à un rythme intensif. Iels bénéficient aussi d’une grande émulation au sein de leur cohorte et sont poussé.e.s à élargir leur réseau d’affaires en participant à de nombreux évènements. Une fois le programme terminé, l’aventure entrepreneuriale ne fait que commencer, il est temps de capitaliser sur les compétences, outils et savoirs acquis en les mettant au service du projet d’entreprise. 

Plus tard, lorsque l’entreprise qui a déjà un produit ou service commercialisé à grande échelle, atteint un nouveau seuil de développement, elle peut chercher à se repositionner sur son marché, à développer une nouvelle offre ou de nouvelles opportunités d’affaires. Et pourquoi pas, intégrer un programme d’accélération pour vous accompagner dans cette étape importante d’expansion ?